2 min de lecture

Les hélices sont essentielles, sans quoi notre drone ne volerai tout simplement pas.

Comme le châssis et les moteurs ont déjà été choisis, il vous reste peu de choix disponibles. Néanmoins, je vais vous indiquer à quoi correspondent les chiffres. Comme pour les moteurs, je vais vous donner un exemple. On va choisir les excellentes DAL T5045C Cyclones.

Le nombre 5045 se décompose en deux : 50 pour 5.0 pouces définit la taille, le diamètre de l’hélice ; et 45 pour 4.5 pouces définit le pitch de l’hélice, soit le déplacement de l’hélice par rotation comme le montre le schéma ci-dessous :

prop_def

Source : bowersflybaby.com

Mais on trouve d’autres définitions d’hélices comme 5x4x3 et là, les chiffres indiquent les mêmes valeurs, en pouce, directement. C’est donc une hélice 5″ avec 4″ de pitch mais le 3 indique le nombre de pales, ici tri-blade.

Plus le nombre de pales est grand, plus la surface de « poussée » est grande et donc la force de l’hélice augmente. La consommation du moteur augmente elle aussi et par conséquent l’autonomie et l’efficacité diminue.

Pour combiner grande surface et taille réduite, il existe des hélices dites bullnose. On prend des 6″ qu’on coupe à la taille des 5″ (en gros, elles sont vendues à la bonne taille). Elles sont moins efficaces car elles ont une plus grande surface de vortex et donc de pertes.

Les matériaux

Enfin, dernière chose à savoir, le matériaux qui compose l’hélice : le PolyCarbonate, l’ABS et le Nylon sont les principaux. Les hélices en PC sont plus solides et résistent aux crash mais se tordent et coûtent plus chères que celles en ABS. N’oubliez pas non plus que le style c’est important alors choisissez bien la couleur 😛