3 min de lecture

La base de tous les drones, peu importe qu’il y en ai 2, 3, 4 ou plus, les moteurs permettent la base du vol en drone. Voyons ensemble comment les choisir !

Les moteurs sont directement liés à la taille du drone, et il convient de bien les choisir. Pour ça, plusieurs caractéristiques sont bien à prendre en compte : la taille du stator (la partie fixe du moteur) qui nous renseigne sur la taille des hélices compatible, le Kv (facteur de rotation), sa consommation (pour choisir ses ESC), sa plage de tension acceptable (exprimé en S comme sur les batteries), son poids (il y a 4 moteurs (sur un quadricopter) et ils sont aux extrémités, il faut déplacer tout ce poids et enfin le look (moins important mais important quand même).

Les caractéristiques d’un moteur de drone

Quand on regarde un moteur chez un revendeur, on y voit plein de chiffres et des tableau dans tous les sens. Prenons un exemple avec un de mes premiers moteurs sur mon premier drone : un DYS BE1806-13 2300Kv

Juste en regardant les nombres dans le nom du moteur, on a déjà quelques renseignements.

1806 : La taille du stator : 6mm de haut et 18mm de diamètre. Ce qui nous indique que c’est un petit moteur. Il peut supporter des hélices 5″ à 6″ mais il aura pas beaucoup de force pour les déplacer. Cela fait référence a la taille du stator (le bobinage interne en gros) plus les chiffres sont grand plus il y aura de couple et donc de force pour faire tourner des hélices plus lourds ou plus agressives mais la consommation augmente également.

2300Kv : Le facteur de rotation par Volts. D’après ce nombre, ce moteur tourne à vide à 2300 * le voltage appliqué. Si on prend par exemple, une tension moyenne d’une batterie LiPo 3S (12V) ça nous donne 2300*12 = 27600 tr/mins. Ça peut paraître beaucoup mais c’est une valeur commune et il faut se dire que c’est à vide car avec des hélices, le frottement de l’air engendrera un ralentissement et donc une diminution du nombre de tours par minutes.

Regardons maintenant le tableau de caractéristiques fourni par le constructeur :

DYS BE1806-13 2300Kv

Dans la colonne voltage, on voit 2 cellules (7,4V et 11.1V), elles représentent les tensions nominales et courantes des batteries (ici 2S et 3S).

Mais la colonne qui nous intéresse c’est « Current » (Courant en français) de la partie « On Load » (En charge aka avec une hélice). On y voit que en 3S (11.1V) avec des hélices 6″ bi-pales (6X2) le moteur « tire » 7.6A. Il conviendra donc de dimensionner son ESC en prenant une petite marge (ici 8A c’est bien).

Au niveau du poids, au début on s’en fiche un peu mais certains pilotes vont choisir certains moteurs plutôt que d’autres pour gagner quelques grammes.

Les deux types de moteurs

Je n’ai pas précisé jusque là mais il y a deux types de moteurs, les brushless et les brushed. Pour tous les drones sauf les très petits, vous utiliserez des brushless pour leurs performances bien plus grandes que les brushed. A savoir que les brushed sont des consommable comme les hélices. Ils s’usent au fil du temps.

Pour les différencier c’est facile, un moteur brushless à 3 fils alors qu’un brushed n’en a que deux.

Enfin, pour le style, c’est à vous de voir.